06.82.27.76.60

Lyon (France)

©2019 by Rémi Gernet. Proudly created with Wix.com

Œuvres musicales

Mes premiers essais en composition datent de mes premières années d'études musicales. Vingt années  d'évolution furent nécessaires à l'élaboration de mon propre style. Ce que je considère comme mes premières compositions sérieuses datent de 2014. Nombre de ces pièces encore très jeunes n'ont pour l'heure jamais été créées.

Ballade pour piano à 4 mains.

Cette pièce écrite durant l'été 2019 se déploie en quatre parties. La dernière partie reprend les éléments caractéristiques de la première et les développe jusqu'à la fin de la pièce. Le travail sur la conduite des voix est constant tout au long de cette œuvre. Les 4 mains sont pensées comme les différents éléments d'un orchestre et sont donc toutes indépendantes.

Concerto pour alto et orchestre. À Thien Bao Pham Vu.

Cette commande arriva comme un cadeau après plusieurs années d'études de l'orchestration. Le projet fut initié en avril 2018 par mon ami l'altiste soliste Thien Bao Pham Vu et l'Orchestre Symphonique et de Ballets d'Ho Chi Minh ville au Vietnam. Un an de travail fut nécessaire à l'écriture de cette œuvre en deux mouvements. Dans l'attente de la création prévue pour 2020 je dois aujourd'hui finaliser les orchestrations du premier mouvement. Le second mouvement est écrit pour orchestre à cordes et voit dialoguer l'alto avec le luth traditionnel Dan Nguyet. La partie de luth fut écrite en collaboration avec Mai Thai Son du Conservatoire d'Ho Chi Minh ville.

"Jeanine" pour hautbois et piano.

Composée rapidement, cette pièce fait suite au décès d'une personne de ma famille que j'aimais beaucoup. Quelques minutes de musique cherchent ici à exprimer sa personnalité ainsi que les souvenirs que je garde d'elle.

"Souvenirs, espoirs, luttes" pour alto solo. À Benjamin Rota.

Mon attachement à l'alto remonte au début des années 2000. Cette pièce écrite de juillet à décembre 2017 me fut commandée par mon ami Benjamin Rota et marqua le début d'une longue collaboration avec cet instrument. Benjamin créa l'œuvre à Montréal au cours d'un concert. Il l'enregistrera  prochainement en studio.

Trois pièces pour piano seul sur des poèmes d'Alain Nouvel.

Ces pièces écrites de février à juillet 2017 furent une tentative originale d'illustrer musicalement trois poésies de mon ami Alain Nouvel. Chaque vers du poème reçoit un traitement musical particulier au sein d'un tout cohérent.

Pièce pour Tuba et Piano. À Nicolas Indermuehle.

Ma première rencontre avec le tuba date de mes études à la HEM de Genève. Accompagnateur des classes instrumentales et vocales je rencontrai Nicolas et jouai avec lui à plusieurs reprises. Les possibilités expressives mais aussi humoristiques de son instrument m'ont toujours interpelé. Cette pièce fut écrite d'octobre 2016 à février 2017 et remaniée à de nombreuses reprises depuis. La version définitive n'est pas encore prête tant il est difficile d'accorder opportunément ces deux instruments à la forte personnalité.

Sonate pour Violon et Piano. À Laurent Nicoud.

Composée directement à la suite de l'Hommage qui la précède, d'août à octobre 2016, cette pièce en un seul vaste mouvement tente une approche moderne et originale de la sonate. Elle me fut commandée par un très bon ami mais divers aléas ont empêché sa création. La pièce doit aujourd'hui être remaniée.

Hommage aux victimes de l'attentat de Nice du 14 juillet 2016, pour Violon et Piano.

Composé en 3 jours sous le coup de la grande émotion provoquée par cet attentat cette courte pièce tente d'exprimer la violence et la fatalité tragique de cet événement. L'hommage fut créé et enregistré quelques mois plus tard avec le violoniste Alain Arias.

Trio pour Violon, Clarinette et Piano. À Nadège Contey.

Composé de février à juillet 2015 à la demande d'une amie ce trio intègre plusieurs thèmes écrits durant mon adolescence. Pièce en un seul vaste mouvement comme le précédent trio il s'élabore lui aussi autour d'une forme originale.

Trio en la mineur pour Piano, Alto et Clarinette. À mon amie Rose Chappuis-Wegener née Soares da Hora.

Les premières idées pour un trio en la mineur de cette formation remontent à la fin des années 90. Composé à la suite de l'Ave Maria, de septembre 2015 à février 2016 il a lui aussi était remanié à plusieurs reprises depuis. Sa partie centrale est celle qui m'a donné le plus de mal et sur laquelle je travaille encore aujourd'hui. La pièce est en un seul vaste mouvement, de forme libre.

Ave Maria pour Orgue, Chœur et Soprano Solo. À la mémoire de Lucienne Vincent.

Le projet d'un grand Ave Maria naissait déjà en 2001. Composé d'octobre 2014 à août 2015 cette œuvre ambitieuse fut remaniée à de nombreuses reprises ces dernières années. Je travaille depuis mai 2019 à sa version finale.

Lied pour Basse et Piano sur un poème de Giacomo Leopardi : "A me stesso".

L'italien est la langue étrangère avec laquelle je suis le plus familier. Composée en 2014 cette pièce a une première fois été remaniée en 2016.